Bob BIVER, Frantz d'HUART, Alain ENGEL, Tom FELGEN, François FEIPEL,

Claude HOFFMANN, Marco MOES, Michel RODENBOURG, Claude TRIERWEILER, Paul WINANDY.

 

De l'idée à la première vente

 
Noël 2014

Citation Marco Moes :
"Pourquoi ne pas créer un gin..."

Janvier 2015

Un équipe "se distille" : 10 copains
golfeurs et Franz Feipel, le seul ayant
une grande expérience en distillation.

Février 2015

Trouvaille du nom Ginix.

Mars 2015

Achat d'un alambric de 7 litres
et début des séances de tests.

Juillet 2015

Création du design des étiquettes et
de l'image de marque par l'agence
de communication de Frantz d'Huart.

Décembre 2015

Première grande production de 550 bouteilles
chez Felix Eischen destinée à la
consommation privée des onze copains.

Février 2016

La première bouteille est prête à la vente.

 

Une histoire de 11 copains

 

Début 2015, onze copains,
exerçant différents métiers, se
rassemblent autour de l’idée de créer
un gin pour leur usage personnel.

S’ensuit une année de discussions
et d’essais avec différents
mélanges de plantes.

Les essais ont finalement abouti si bien
qu’à l’heure actuelle le produit fini,
Ginix, peut rivaliser avec les meilleurs Gins.

C’est la diversité des onze opinions
et une bonne dose de chance qui ont
permis d’arriver à un produit de qualité.

Les avis très positifs de toutes
les personnes ayant goûté le Ginix
ont finalement convaincu
le groupe d’amis à commercialiser
leur produit, le rendant ainsi
accessible à tous.

parallax background

La base du goût de Ginix est un mélange
de 19 plantes aromatiques soigneusement sélectionnés.
Le procédé de fabrication de Ginix s’appelle
infusion à la vapeur ou percolation
{ du latin percolare : filtrer, passer à travers. }.

Distillés à partir de 100%
de produits naturels.

Un mélange d’alcool et d’eau chauffé dégage
une vapeur d’alcool qui traverse doucement
un panier en cuivre rempli du mélange
des 19 plantes aromatiques.

Ainsi, chaque plante du mélange
contribue de manière unique au goût
exceptionnel de Ginix.

Bien entendu le mélange
est un secrêt bien gardé !

La percolation terminée,
on est en face d'un gin avec un taux en alcool
trop élevé qu'il suffit de ramener à 41°.

Voilà le Ginix est fini !

Restent la mise en bouteilles, le bouchonnage,
l'étiquetage et la mise en carton des bouteilles :
Un travail à la chaine réalisé manuellement
par les onze copains
(qui voient ainsi leurs samedis meublés).

Enfin Ginix est prêt pour la vente.

 
Ginix-Passer-commande-entier

Contact

info@ginix.lu
6. rue Heine L-1720 Luxembourg

33702
87390